Galerie d'art urbain, contemporain et moderne à Colmar en Alsace

Hommage à Roland CHANCO


Art kaléidoscopique

A mi-chemin entre cubisme et impressionnisme.

« ...Peuplant ses toiles de personnages hiératiques, exubérants, évoquant des pantins et personnages de cirque, Chanco invente un art « kaléidoscopique », mêlant cubisme et expressionnisme.»

« De l’expressionnisme, il reprend l’idée d’un art, conçu comme la mise en forme d’une nécessité intérieure et non comme la transposition d’une chose vue. Du cubisme, il retient l’abolition de toute perspective, la décomposition des formes en de multiples prismes et leur recomposition  par juxtaposition.   

Les couleurs vives, parfois violentes mais toujours harmonieuses, posées en aplat sans nuance, y sont totalement arbitraires. » « C’est en regardant dans un kaléidoscope que l’idée m’est venue de transformer des amas de couleurs en compositions picturales », écrira l'artiste (ext.DP)»