Galerie d'art urbain, contemporain et moderne à Colmar en Alsace

MIRO Joan


MIRO Joan

JOAN MIRO est l'un des représentants du surréalisme. Foncièrement avant-guardiste et moderne, il a fait preuve d'une très grande créativité , tant dans ses peintures que ses sculptures.

SES ORIGINES, SON PARCOURS

Joan Miro naît à Barcelone en 1893. Son père est bijoutier et sa mère est la fille d'un ébéniste. Joan se met à la peinture très jeune, dès l'âge de huit ans. Il entreprend d'abord des études de commerce à partir de 1907 mais cela se révèle être un échec. Il abandonne donc ses études afin de joindre l'Ecole des Beaux-arts de La Llotja.
À dix-sept ans, Joan Miro devient commis dans un magasin jusqu'en 1911 où il contracte le typhus. Pour sa santé, il se voit contraint de s'installer dans une ferme de famille. C'est à ce moment-là qu'il réalise son attachement pour la terre catalane où il retournera régulièrement tout au long de sa vie. Lorsqu'il est rétabli, il rejoint l'École d'art de Barcelone afin de parfaire son talent et de devenir peintre. Il fréquente ensuite l'Académie du Cercle Saint-Luc jusqu'en 1918. Il découvre l'art moderne lors d'une visite à la galerie Dalmau à Barcelone.

JOAN MIRO ET SURRÉALISME

Joan Miro - Hommage à Picasso
En 1919, il se rend pour la première fois à Paris et rejoint, après avoir expérimenté le cubisme et le fauvisme, le mouvement surréaliste. Il se sent à l'aise avec l'humour décalé et le goût de l'imaginaire de ce courant. Parallèlement, Miro vit une crise identitaire. L'extérieur ne l'inspire plus et il se doit de remettre en question son art. Il parvient à résoudre ses problèmes artistiques grâce au surréalisme et en se fiant à sa spontanéité dans sa peinture et sa sculpture. L'inconscient et le monde de l'onirisme sont désormais les terreaux fertiles dans lesquels Miro puise afin de réaliser ses toiles.
En 1925, il présente lors d'une exposition Le carnaval d'Arlequin, œuvre purement surréaliste, et sera désormais mondialement connu. Lorsque le mouvement surréaliste prend trop de positions politiques, Miro se dégage du groupe et se consacre au collage, à la lithographie et à la sculpture.

LE TEMPS DE LA MATURITÉ

Lors de la guerre d'Espagne, Miro s'installe à Paris où il retourne vers une peinture plus réaliste. Lorsque les troupes allemandes arrivent en France, Joan retourne en Espagne et trouve son style définitif. Il est désormais reconnu comme un grand artiste catalan.

À la fin de sa vie, il se consacre à des sculptures monumentales couvertes de céramique. Il s'éteint le jour de Noël en 1983.

Les géants - MIRO Joan

Les géants


Eau-forte aquatinte et carborundum

Signée numérotée 30/50 de la main de l'artiste - justifiée catalogue raisonnée Dupin 280.1960

Dimensions : 58,5 x 91,5 cm 

 

VENDUE


Pour plus d'informations, n'hésitez pas à nous contacter par téléphone ou par e-mail.

Sans titre - MIRO Joan

Sans titre


Encre de Chine sur papier Japon , oeuvre originale 

Signé en bas à droite et daté au dos 27/I/67

Dimensions : 46 x 62 cm


Pour plus d'informations, n'hésitez pas à nous contacter par téléphone ou par e-mail.

Le chat - MIRO Joan

Le chat


lithographie couleur signée et numérotée 25/100

1974 - Miro lithographie V n° 934P71 -

Dimensions hors marges 20 x 40 cm

VENDU


Pour plus d'informations, n'hésitez pas à nous contacter par téléphone ou par e-mail.

MIRO Litographe I (220) - MIRO Joan

MIRO Litographe I (220)


Lithographie sur Arches, signée et numérotée

Répertoriée dans le catalogue raisonné MOURLOT : 856.1972

Dimensions : 45 cm x 37 cm

VENDU


Pour plus d'informations, n'hésitez pas à nous contacter par téléphone ou par e-mail.

MIRO Litographe I (219) - MIRO Joan

MIRO Litographe I (219)


Lithographie sur Arches, signée et numérotée

Répertoriée dans le catalogue raisonné MOURLOT : 855.1972

Dimensions : 45 cm x 37 cm

VENDU


Pour plus d'informations, n'hésitez pas à nous contacter par téléphone ou par e-mail.