Galerie d'art urbain, contemporain et moderne à Colmar en Alsace

Le Surréalisme


Le Surréalisme : mouvement artistique

1/- DEFINITION

Le mouvement Surréalisme signifie " au-dessus du réalisme " ou " plus que réel "."Automatisme psychique par lequel on se propose d'exprimer soit oralement, soit par écrit, soit de toute autre matière, le fonctionnement réel de la pensée."

Il donne à voir le rêve et l'imaginaire, sources inépuisables et mystérieuses. L'insolite, le cocasse et le sordide s'exprime librement. La symbolique sexuelle domine, souvent violente. Les artistes métamorphosent l'objet en corps animé et inversement, déplacent et modifient les éléments anatomiqueset situent leurs fantasmes dans des étendues lunaires, vides et minérales. Les titres et les oeuvres échappent à la compréhension rationnelle.

Les artistes utilisent 3 procédés pour que l'inconscient surgisse. Certains vont faire usage de la mécanique pour stimuler l'imagination et forcer l'inspiration. Dans la technique du grattage, une toile peinte posée sur une trame (grillage) ou une surface en relief (planche de bois) est grattée pour faire apparaître l'empreinte (Max Ernst et frottage/papier). D'autres peintres représentnt le rêve avec un illusionnisme photographique. Le coup de pinceau méticuleux, soucieux du détail donne une vraissemblance au "surréel"

Le surréalisme est le plus important mouvement artistique de l'après première guerre mondiale. Ce sera André Breton, le poète qui publie le Manifeste du surréalisme en 1924.

 

2/- CONTEXTE

Le surréalisme succède au mouvement Dada à Paris en 1923 en intégrant de nombreux artistes et poêtes de ce mouvement et s'éteint à la fin de la Seconde Guerre Mondiale.

Littéraire à ses débuts, le courant se développe dans les arts plastiques et le cinéma.

Les surréalistes se particularisent par la confiance qu'ils ont au rêve, au hasard, à l'hallucination et, surtout, à la théorie de l'inconscient (Freud). Les artistes n'explorent pas la nature mais un monde intérieur, intime, palpitant et nouveau. Ils se passionnent pour les peintures visionnaires et étranges (G. Arcimboldo, J. Bosch.

Le mouvement tient son sous - nom de la pièce de G. Apollinaire "Les Mamelles de Tirésias" : "Drame surréaliste" - André Breton le dirige et écrit le premier Manifeste du surréalisme en 1924 et le surréalisme et la peinture en 1928.

Le surréalisme préconise l'écriture automatique en dehors de tout contrôle exercé par la raison. Il exige une adhésion totale au mouvement de ses membres en ce qui concerne l'art, la moral et la politique et exclut tout contrevenant (Dali en sera renié en 1934)

 

Principaux artistes : Ené Magritte, Salvador Dali, Max Ernst, André Masson, Yves Tanguy... Joan MIRO

Voir aussi sur le site :

Joan Miro en vidéo Heiko Haschar en vidéo

en savoir + sur MIRO Joan

en savoir + sur HASCHLAR Heiko